La justice, ça n’existe pas


Tant que vous perdez de l’énergie à chercher la justice, vous ne vivez pas le bonheur!

Jamais, de toute son existence, la Nature n’a prétendu être juste. Elle s’entête à démontrer qu’elle fonctionne sur un principe d’équilibre de façon à permettre la différence, la diversité et la personnalité. Pour que justice se fasse, il faudrait que tout et tous soient exactement semblables. Il ne pourrait donc y avoir ni animaux, ni plantes : les uns auraient le privilège de se déplacer comme bon leur semble et les autres non.

Pour chaque vide, il y a son remplissage. Pour chaque arbre qui meurt, il y a une pousse. Bien entendu, l’Homme vient bouleverser le principe de l’équilibre naturel en inventant sa «justice» qui ne consiste qu’à servir ses intérêts. Il manipule aussi ses congénères en leur faisant croire que la justice les amènera au bonheur et au confort.

Le bonheur n’est pas non plus le paradis absolu. C’est un équilibre moral. On peut le comparer à une entreprise qui produit sa comptabilité : la balance de vérification doit démontrer l’équilibre des comptes, sans quoi, il y a erreur. Le bonheur est aussi quand les revenus sont plus importants que les dépenses. Comme il incombe à l’entreprise de gérer ses opérations de manière à être rentable, l’humain a la responsabilité de s’autogérer de façon à atteindre son équilibre et celui de sa collectivité.

Une autre illusion de cette justice est le principe de «droit». La Nature n’accorde aucun droit à ses composantes. Elle leur lègue la responsabilité de pourvoir à leur subsistance et de maintenir l’équilibre de leur environnement. Le plus simple des éléments chimiques est soumis à cette règle. Cet équilibre chez l’être humain peut aussi définir le confort.

L’incompréhension de ces principes sont la cause de la misère et de la pauvreté. Lorsqu’un individu apprend à maîtriser l’équilibre naturel, il voit apparaître le bonheur et le confort très rapidement. Il n’y a rien de magique dans cette recette, rien d’ésotérique. Pas besoin de creuser profondément dans la spiritualité ni de s’enliser dans de beaux discours où l’on imagine des oursons avec des arc-en-ciels sur leur ventre… Il faut se mettre aux chaudrons et cuisiner.

La recette du bonheur et du confort est enseignée dans ce qu’on convient d’appeler le «savoir-être». Les gens d’affaires ont très bien compris son fonctionnement et sont conscients de ses vertus. Le savoir-être est essentiel pour maintenir l’équilibre au sein des ressources humaines et, bien entendu, celui du cheminement qui mène à l’atteinte des objectifs. Quand tout fonctionne, tout le monde est heureux.

Des associations entraînent les gens dans la quête de la justice et des droits. Si la justice existait, tous seraient égaux. Ça n’a jamais été et ça ne sera jamais.

Photos: Photos Libres

Publicités

A propos Jean-François Néron / Waska.org

Directeur général et guide-mentor chez «Waska, autonomie et services techniques communautaires» (Waskaquébec), une entreprise d'économie sociale œuvrant sans but lucratif à aider ses membres à acquérir l'autonomie socio-économique, à se concerter et à s'entraider pour bâtir leur prospérité. General Manager and Guide-Mentor at "Waska, autonomie et services techniques communautaires" (Waskaquébec), a non-profit, social economy enterprise helping its members acquire autonomy, collaborate in harmony and perform mutual help in building their prosperity.
Cet article a été publié dans association, autodétermination, autonomie, autonomie et savoir-être, bonheur, confort, dépression, environnement, obnl, organismes, osbl, pauvreté, positif, prospérité, rentabilité, rentable, vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Exprimez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s