AUTONOMIE DES JEUNES



De 1983 à 1986, Waska crée un groupe «après-école» pour les jeunes de 10 à 14 ans où ils peuvent apprendre des trucs autonomisants et, quelquefois, se faire expliquer les dures théories de l’école. Aujourd’hui ces ex-membres sont âgés de 30 à 39 ans et sont, pour la plupart eux-mêmes parents!

Une vingtaine d’années plus tard, il ne serait surement pas démodé d’offrir aux jeunes l’aide aux devoirs à la méthode waskane. Après l’école, deux heures passées à mieux comprendre et mieux aimer le monde dans lequel ils vivent, entourés par des gens joviaux et positifs… Mes jeunes à moi ont une soif de comprendre et de se tailler une place active dans cette communauté et c’est en pensant à eux que cette vieille idée refait son chemin vers l’organisme au drapeau vert.

Les activités du groupe comprennent, entre autres, de l’ordinateur (COOL!), des ateliers de bricolage, du dessin et divers arts, du théâtre, du montage d’activités extérieures, une exposition, un marché aux puces, des vidéos à publier sur Youtube et, bien sûr, de l’aide aux devoirs. Avec les ados, il faut que ça bouge et que ça devienne concret rapidement. Les hormones en ébullition, ils ont besoin d’un apprentissage adapté à leur période d’intenses bouleversements. Entourés d’amitié, ils apprennent à s’intégrer à cette société qui devient peu à peu la leur. Waska ne leur dit pas quoi faire. Waska leur montre à être heureux et outillés pour faire ce qu’ils ont envie de faire.

Le projet est sur la table à dessin et de nombreux partenaires de la communauté seront invités à collaborer. Si un adolescent vous salue avec trois doigts, l’index, le majeur et l’annulaire, c’est qu’il vous fait savoir qu’il prend sa place de pilier de la communauté. C’est le «W» de Waska, la philosophie d’entraide, de partage et de concertation.

Publicités

A propos Jean-François Néron / Waska.org

Directeur général et guide-mentor chez «Waska, autonomie et services techniques communautaires» (Waskaquébec), une entreprise d'économie sociale œuvrant sans but lucratif à aider ses membres à acquérir l'autonomie socio-économique, à se concerter et à s'entraider pour bâtir leur prospérité. General Manager and Guide-Mentor at "Waska, autonomie et services techniques communautaires" (Waskaquébec), a non-profit, social economy enterprise helping its members acquire autonomy, collaborate in harmony and perform mutual help in building their prosperity.
Cet article a été publié dans actif, autonomie, communautaire, communauté, jeunes, loretteville, philosophie w, québécois w, québec, waska. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Exprimez-vous!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s